Carnet de maintenance

Carnet de maintenance

Le principe du carnet de maintenance est très simple. Toutes les entreprises utilisant un ou des chariots élévateurs doivent depuis le 1er avril 2005 tenir un carnet de maintenance à jour.

Ce carnet doit être mis à la disposition de l’inspection du travail, des agents des CARSAT (Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail) et des personnes chargées de réaliser les vérifications réglementaires. Il n’est pas obligatoire de le placer sur l’engin mais il doit être accessible. Le carnet de maintenance peut être conservé sur tout support. Si le carnet est conservé sur support informatique, le chef d’établissement doit mettre à la disposition des personnes susceptibles de le demander un moyen leur permettant d’accéder directement aux informations stockées et de les éditer sans délai. Le carnet de maintenance doit comporter l’identification précise du chariot auquel il est attaché.

Plusieurs informations doivent y être consignées :

Tout d’abord toutes les opérations de maintenance effectuées en application des recommandations du fabricant de l’appareil. Mais aussi toutes les opérations d’inspection, d’entretien, de réparation, de remplacement ou de modification effectuées sur l’appareil.

Pour chaque opération, doivent également figurer la date des travaux, les noms des personnes ou des entreprises ayant effectué l’opération, la nature de l’opération, la périodicité de l’opération, et aussi si besoin, les références des pièces de rechange en cas de remplacement de celles-ci.