Evaluer la capacité résiduelle des chariots

La capacité résiduelle est en fait la charge que le chariot accepte de lever en sécurité. Elle est précisée sur la plaque de charge qui est apposée sur tous les chariots élévateurs.

Capacité nominale THÉORIQUE et capacité résiduelle

La capacité nominale, c’est la capacité théorique du chariot pour laquelle il peut soulever cette charge, en position basse ou fourches levées à moins de 3300mm pour un chariot frontal avec une configuration standard et moins de  2500mm pour un gerbeur.
En fonction de la hauteur de levage, la charge admissible en hauteur diminue par rapport à la capacité nominale. C’est ce que l’on appelle la capacité résiduelle. Il s’agit en fait de la capacité restante avec le mât déployé à hauteur maximum.

 

Plaque de charge

La capacité résiduelle est en fait la charge que le chariot accepte de lever en sécurité. Elle est précisée sur la plaque de charge qui est apposée sur tous les chariots élévateurs.

 

capacité résiduelle et Centre de gravité

La capacité résiduelle du chariot varie également en fonction du centre de gravité de la charge manipulée.

L’évaluation du centre de gravité se calcule par rapport à la profondeur de la charge.

Sur une palette, le centre de gravité se situe sur la moitié de la palette, en général la charge est homogène.

  • Palette prise 1 000mm en profondeur : le centre de gravité est à 500mm
  • Palette prise 1 200mm en profondeur : le centre de gravité est à 600mm
La charge doit toujours rester collée aux talons de fourches… …sinon, la stabilité de la charge et du chariot est compromise